Charte

Le respect de la nature doit s’inscrire dans toutes les consciences. Grâce aux courses à pied et randonnées 100% nature, les participants redécouvrent des territoires à protéger durablement.

Depuis 2009, l’association Alternature 3R a inscrit ses épreuves dans une démarche de développement durable à travers l’élaboration d’une charte d’engagement en faveur de l’environnement. Celle-ci vise à orienter les manifestations vers un impact minimum et à inscrire cette démarche dans la continuité, à travers des améliorations dans l’organisation et la sensibilisation de tous les acteurs et partenaires de cette manifestation.

Cette démarche est l’affaire de tous. C’est pourquoi Alternature 3R a établi cette charte afin :

  • D’informer les participants sur les bons comportements à avoir,
  • De sensibiliser le public, les concurrents, les bénévoles sur les richesses des territoires parcourus et sur la nécessité de préserver notre patrimoine et notre planète,
  • De sensibiliser les participants, les bénévoles, les partenaires, le public de l’engagement des organisateurs en terme de développement durable pour que ces actions prennent de l’ampleur et deviennent un réflexe.

Cette charte est articulée autour de trois thèmes principaux, détaillés ci-dessous.

1. Le respect de l’environnement et du milieu naturel traversé :

Notre évènement sportif est l’occasion privilégiée pour faire découvrir et comprendre la richesse des milieux naturels et humains traversés mais aussi pour apprendre à le respecter.

Intégrer les considérations environnementales dans le choix des parcours en accord avec les services publics :

  • Inventaire et évaluation d’incidences,
  • Privilégier les parcours les moins sensibles par l’utilisation d’itinéraires existants aménagés pour la pratique de la randonnée.

Mise en place d’une signalétique temporaire, réutilisable et adaptée aux enjeux du site :

  • Rubalise biodégradable, marquage au sol naturel et raisonné (craie), retrait dès le passage du dernier concurrent,
  • Remise en état des espaces de pratique utilisés par les concurrents notamment par le débalisage et le nettoyage du parcours après les épreuves.

Informer les concurrents sur les sites sensibles traversés, sur la richesse du parcours (faune, flore, espace protégé…), sur la fragilité du milieu naturel et la nécessité de le protéger.

Inciter les concurrents à respecter les parcours, et à ne pas couper pour ne pas engendrer des phénomènes d’érosion ou de sur-fréquentation :

  • Bâtons interdits,
  • Information au sein des outils de communication et sur le site internet de la manifestation,
  • Clause d’exclusion inscrite au règlement de l’épreuve des participants qui malgré nos consignes nuiraient aux autres et à la nature en dégradant ou polluant le parcours.
2. Une consommation responsable :

Par le nombre de personnes impliquées pendant une période courte, il est indispensable de mesurer et de limiter la consommation qui est souvent une source de gaspillage inutile.

Organiser l’information des concurrents par le biais de communications « propres » (courriel, téléphone, papier recyclé …).

  • Inscriptions uniquement en électronique sur un site spécialisé dédié à l’événement.

Anticiper, organiser et assurer le tri des déchets avec sensibilisation à la pratique du recyclage.

  • Utilisation de containers de recyclage, mise en place de récupération des déchets organique …
  • Pas de déchets sur le parcours (mouchoirs jetables, emballage, papier toilette..). Chaque coureur pourra recevoir (suivant partenaire) avec son dossard 1 petite pochette pour transporter les déchets jusqu’à la prochaine poubelle !

Préférer « le réutilisable », source d’économie de matière non négligeable et privilégier les produits locaux :

  • Gobelet individuel : chaque coureur doit avoir son propre gobelet pour être servi sur les ravitaillements. Ce gobelet individuel est inclus dans le « matériel obligatoire »,
  • Utilisation de vaisselle réutilisable partout où cela est possible, nous utiliserons de la vaisselle normale lavable pour servir les repas,
  • Privilégier le choix de Trophées et lots artisanaux pour les récompenses et les bénévoles,
  • Sélection de produits locaux, de saison et les moins emballés (gros contenants, eau en jerrican).
3. Une efficacité économique et énergétique :

Le principal levier d’action est l’économie d’énergie liée aux modes de déplacements et donc d’essayer de diminuer les transports induits par la manifestation.

Inciter les participants à l’utilisation de transports collectifs ou non motorisés :

  • En communicant sur la proximité de la gare et la possibilité de prendre les transports en commun.
  • Portail de covoiturage exclusif sur le site Internet de la manifestation et dans la communication de l’événement.
  • Parking privilégié réservé aux «co-voitureurs».

Limiter les consommations d’énergie en organisant le transport collectif ou non motorisé des bénévoles et des membres de l’organisation :

  • Minibus, pour le transport des bénévoles et pour le rapatriement des abandons,
  • Prêt de VTT, ou covoiturage pour la mise en place des bénévoles «signaleurs» sur le parcours.

Sachons préserver les richesses de nos forêts d’Yvelines.

Respectons la nature, laissons-la aussi belle que nous l’admirons.

L’inscription au trail implique obligatoirement la signature de la charte par tous les participants. Elle engage ainsi chaque trailer à adopter une attitude « éco responsable » durant l’ensemble de sa participation à cet événement et à respecter les principes et recommandations énumérés dans la présente charte.

Charte environnementale

L’engagement d’Alternature 3R a été reconnu en 2012 par le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) des Yvelines par l’attribution du label national « Développement Durable, le Sport s’engage ».

Ce Label, validé par le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), atteste que l’Origole® s’inscrit dans la perspective du développement durable du sport, sur la base de « l’Agenda 21 du sport français » et de la « Charte du sport français pour le développement durable ».

Charte environnementale
Charte environnementale